Les tiques : Adoptez les bons gestes !

Comment savoir si une tique m’a piqué ? Suis-je contaminé(e) ? Qu’elles sont les bons gestes pour retirer une tique ? Existe-il un traitement contre la maladie de Lyme ?

Qu’est-ce qu’une tique ?

La tique est un acarien dont la morsure peut entraîner des maladies, notamment la borréliose de Lyme. Le cycle de vie des tiques comprend trois phases (Larve, Nymphe et Adulte) qui nécessitent, pour le passage de l’une à l’autre, un repas sanguin.

La tique vit dans les bois et buissons humides (ainsi que dans les prairies, jardins et parcs) et elle attend sur les hautes herbes, les fougères ou les arbustes qu’un hôte passe. Dès qu’un être vivant passe à proximité, elle se laisse tomber pour ensuite s’accrocher. Même si elles peuvent être retrouvées tout au long de l’année, le risque d’infection est beaucoup plus important au printemps et au début de l’automne.

La piqûre de la tique est indolore. En fonction de son stade de développement, elle reste accrochée plus ou moins longtemps et à différents endroits du corps. Une fois son repas sanguin terminé, elle se décroche.

Attention, la tique peut piquer n’importe où, mais elle préfère les endroits chauds et humides !

Faites-vous les bons gestes ?

Cela passe par des gestes simples à réaliser à chaque sortie dans la nature et par traitement des animaux domestiques à qui ont interdit l’accès aux lits où ils peuvent rapporter des tiques.

Il est primordial d’avoir une tenue couvrante la plus claire possible pour repérer les tiques (vêtements longs, chaussures fermées, casquette). Si possible, rentrez le pantalon dans les chaussettes. Il est également possible d’utiliser un répulsif sur la peau et/ou sur les vêtements.

Pendant la balade, restez le plus possible sur les chemins et évitez les broussailles. Après chaque sortie, vérifiez attentivement qu’aucune tique ne se soit fixée. Attention : les plus petites peuvent vous échapper.

N’utilisez surtout pas de produits (huile, éther, alcool, flamme…) et évitez de comprimer le corps de la tique, cela risquerait de lui faire régurgiter des bactéries. Pour bien retirer la tique, utilisez un crochet à tiques (disponible en pharmacie ou chez le vétérinaire) à tourner comme un tournevis. La pince à épiler est à éviter, car elle risque de comprimer la tique. Agissez lentement et progressivement. Puis désinfectez la plaie.

Des traitements antibiotiques existent. La maladie de Lyme se soigne bien par des antibiotiques lorsqu’ils sont prescrits à une dose suffisante et le plus précocement possible. Consultez rapidement votre médecin. Actuellement, la solution la plus efficace reste la prévention !

Pour plus d’informations, consultez le site de FRANCE LYME