RANDO DES 3 CHÂTEAUX 2018 : RETROSPECTIVE

C’est plus de 30 000 pieds qui ont foulés les sentiers de Seine-et-Marne lors de la 11ème édition de la Rando des 3 Châteaux 2018 le 08 avril dernier. Presque 2 mois après, nous voulions revivre cet évènement inoubliable et le partager avec vous à travers cette rétrospective.

La traversée royale : 43 km

Dès 6h50, certains participants commencent patiemment à s’échauffer devant les grilles du Château de Fontainebleau, tandis que d’autres se réchauffent avec un café de bienvenu au stand du département. On peut déjà sentir l’engouement qui monte au fur et mesure que les minutes s’égrainent. Bientôt les élus du département et les organisateurs du Coderando77 couperont la banderole de la ligne de départ. Soyez prêt… 3… 2… 1… C’est parti !

Dernier préparatif !

Dans les starting-blocks

Aux prémices de l’aube, quand les flaques nocturnes ne sont pas encore sèches, nos fervents randonneurs ne s’arrêtent pas à ce genre de détails pour parcourir le parc du Château de Fontainebleau. Ils empruntent même les allées boueuses de la forêt de Fontainebleau jusqu’à rejoindre le premier point de ravitaillement à Bois-le-Roi. Cependant, les plus sportifs continuent. A peine le temps de s’hydrater et c’est reparti !

Désormais nos marcheurs arpentent les bords de Seine et longent le parc de Livry, avant une traversée urbaine de Melun. Une fois franchi le pont de Maincy, c’est un chemin champêtre qui s’ouvre devant eux. Encore quelques kilomètres en passant par le parc du Château de Vaux-le-Vicomte afin d’avoir enfin en vue les magnifiques tours du Château fort de Blandy. Arrivée sous les applaudissements, les vainqueurs de cette randonnée partent en quête d’un repos bien mérité sur la pelouse à l’ombre du château.

Château de Vaux-le-Vicomte

Château de Blandy-les-Tours

La boucle du Val d’Ancoeur : 26 km

Le départ est donné un peu après 8h30 devant l’école de La Chapelle-Gauthier. Les randonneurs aguerris se lancent pour une marche effrénée à travers la vallée du Ru d’Ancoeur entre sentiers champêtres et routes bucoliques. Au fil de leur pérégrination, ils peuvent admirer le Château de Bombon et la somptueuse l’église de Saint-Méry, avant de découvrir la Collégiale de Champeaux et profiter du point de ravitaillement pour faire une pause.

La foule du départ

Franchissement du Ru d’Ancoeur

Passage devant le Château d’Aunoy et par son parc aux allées rectilignes, pour apercevoir au loin les tours du Château de Blandy-les-Tours. L’objectif en ligne de mire, les marcheurs cheminent gaiement dans l’espoir de rejoindre le village au plus vite.

Château d’Aunoy

Arrivée ensuite à Blandy-les-Tours où les randonneurs peuvent dénicher un tas d’informations sur la randonnée, en passant devant le stand du Coderando77. Finalement ils retrouvent l’autre rive de la vallée, peu de temps plus tard. Après une marche très agréable dans un site naturel aux panoramas remarquables, les randonneurs atteignent le Château de La Chapelle-Gauthier et mettent fin à leur périple.

Traversée de Blandy-les-Tours

La balade du vicomte : 15 km

C’est dans le parc Faucigny-Lucinges, au bord de la Seine à Melun, que commence ce parcours exaltant. En passant sous l’arche, le départ est donné pour cette randonnée ouverte à tout public dans une ambiance très sympathique.

Une fois traversée les rues sinueuses de Melun et franchit le pont de Maincy, l’itinéraire devient plus amusant et forestier. Sous les premiers rayons de soleil, les randonneurs avancent bon train malgré les quelques mares persistantes sur le chemin.

Par un passage forestier

Attention, flaque !

Le passage par le parc du Château de Vaux-le-Vicomte annonce la mi-parcours. Certains s’octroient une pause sur la pelouse au pied de la statue d’Hercule, tandis que d’autres poussent encore quelques kilomètres jusqu’à Moisenay pour bénéficier de l’accueil chaleureux du stand ravitaillement au pied de l’église du village.

Ravitaillement à Moisenay

L’aventure n’est pourtant pas terminée. Il reste encore quelques bornes le long des berges du tumultueux Ru de l’Ancoeur pour rejoindre le point d’arrivée à Blandy-les-Tours et s’égayer avec les animations en plein air.

Derniers efforts

Les Dodos explorateurs !

L’escapade des remparts : 11 km

En avant pour une boucle de 3 à 4 heures de marche, au départ du Château de Blandy-les-Tours. La foule composée tant d’adultes que d’enfants se masse au pied des tours pour partir lorsque le clocher de l’église sonne les 11 coups. La procession s’allonge au début à travers les champs, puis commence à s’étirer une fois entrée dans le Bois d’Aiguillon.

Le long du Ru d’Ancoeur

Après la découverte d’un ancien moulin en ruine, la Tour d’Aiguillon, c’est devant celui de Pouilly que les randonneurs arrivent à mi-parcours. C’est cependant en sortant du parc du Château de Vaux-le-Vicomte, sur la place de l’église de Moisenay, qu’ils trouveront eau, fruits et savoureux gâteaux.

Balisage décoratif en sortant de Moisenay

Encore un petit détour par le Moulin de la Roue avant de franchir le Pont Moisenay, et d’entamer la dernière ligne droite. En réalité c’est quelques kilomètres qui empruntent des sentiers à travers champs, mais les marcheurs de tous âges veulent achever leur challenge et s’y engagent d’un bon pas. Sous un soleil implacable, finalement, la troupe atteint Blandy-les-Tours et entre dans la ville au rythme des concerts ambulants.

L’arrivée vue depuis les remparts du château

La ronde des petits chevaliers : 7 km

C’est au stand d’accueil que nos jeunes aventuriers reçoivent leur carte et un petit questionnaire ludique. Quelques mètres plus loin, au seuil de la porte du château, les plus rapides auront découvert leur première énigme. Mais c’est tout au long du parcours qu’ils trouveront les indices, les ramenant à Blandy-les-Tours.

En route pour l’aventure…

Cette exploration familiale permet au cours de cet agréable circuit, d’observer la ferme de Chaunoy et son ancien moulin, ainsi qu’admirer le charmant Château d’Aunoy. C’est également l’occasion de promouvoir l’accessibilité à la randonnée pour les personnes à mobilités réduites, grâce à l’action de l’association Rando pour tous et leur Joëlettes mises à disposition.

Photo avec les élus du Conseil départemental de Seine-et-Marne

Après un goûter et des animations artistiques, nos intrépides randonneurs repartent à travers bois pour le plus grand plaisir de leurs parents. Moins d’une heure plus tard, ils réapparaissent à Blandy-les-Tours et peuvent s’amuser pleinement dans l’enceinte du château.

Sur la pelouse du Château de Blandy-les-Tours

L’expédition nordique : 12 km

C’est un circuit de 2h30 spécialement créé pour les marcheurs nordiques, même amateurs. Suite à un échauffement collectif et décontracté dans le village de Saint-Méry, les sportifs prennent le départ en direction de l’église pour un premier checkpoint. Ils passent aisément le deuxième près du Moulin de Flagy, puis un autre un peu plus loin devant le Château d’Aunoy.

Traversée du Château de Blandy-les-Tours

Une petite montée jusqu’au Château de Blandy-les-Tours, pour se faire les cuisses, et s’octroyer un léger ravitaillement avant de reprendre le trajet vers Roiblay. Passage par le dernier checkpoint à la chapelle Notre-Dame de Roiblay, puis retour à Saint-Méry avec un étirement commun entre les victorieux de l’équipée nordique.

Remerciements

Tout d’abord nous tenons à vous remercier, vous les 17 000 participants et votre bonne humeur qui a contribué à la réussite de cet évènement. Mais c’est également grâce à l’étroite collaboration du Conseil Département de Seine-et-Marne et la fructueuse coopération entre les services de Seine-et-Marne Attractivité et le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre en Seine-et-Marne (Coderando77) que la manifestation a eu lieu.

Tout le monde sur le terrain

Nous n’oublions surtout pas les 130 bénévoles qui ont tenu les différents postes tout au long des parcours pour aider les participants et assurer leur sécurité. C’est avec un grand plaisir que nous les recevrons ce mois-ci à l’occasion d’un repas de remerciement en toute convivialité.

C’est par là !

Nous en profitons tout autant pour féliciter les musiciens, clowns, magiciens et autres artistes de rue pour l’ensemble de leurs prestations et animations divertissantes.

A l’année prochaine pour une nouvelle édition !

Rémi TIBERGHIEN