Le sport sur ordonnance adopté

randoredimensionnerVoté en première lecture par l’Assemblée en juin, rejeté par le Sénat en octobre, l’amendement sport sur ordonnance, dit amendement Fourneyron, a été adopté à l’unanimité par les députés, dans le cadre de la modernisation du système de santé. Cette mesure doit permettre aux médecins traitants de prescrire des activités physiques adaptées aux patients atteints d’ALD (affections longue durée, diabète, maladies…).


Avec son ordonnance, le patient pourra rejoindre une structure labellisée, comme par exemple une association labellisée « Rando-Santé® », où des animateurs spécialement formés l’aideront à pratiquer des exercices adaptés à sa pathologie.
Sources : paris-normandie.fr et ffrandonnee.fr