EDITO Mai 2019

Chers(e) amis(e)

L’actualité chargée du Coderando, nous a empêché une parution plus régulière de cette newsletter, vous voudrez bien nous en excuser.

Organiser le congrès de la FFandRonnée dans notre département en accueillant 280 congressistes était un véritable défi dans lequel votre serviteur a entrainé le Comité77 et qui fut une réussite si l’on en croit les messages de félicitations reçus. Une nouvelle fois, c’est le travail d’équipe, les heures passées sans compter bref ce qui fait l’essence même du bénévolat qui nous a permis ce résultat. Ce n’est pas neutre pour la notoriété de notre comité auprès des décideurs départementaux.

L’autre évènement qui mobilisa là aussi près de 100 bénévoles fut la belle édition de la randonnée des 3 Châteaux dans le nord du département à Lizy sur Ourcq. Si le nombre de participants n’est pas comparable à l’édition plus classique dans le sud du département à Blandy, la qualité des parcours, l’organisation parfaite entre les services du Département et le Coderando ont permis à tout un chacun de découvrir cette partie du département qui le mérite bien.


L’autre actualité concerne la vie associative et la formation. L’équipe de formateurs sous la conduite de leur responsable, Joel Molac, a inauguré le nouveau cursus de formation avec nos stages thématiques. Le taux de remplissage de ces stages et les retours que nous avons eu témoignent une nouvelle fois de la qualité de ce qui est prodiguée. Autre bonne nouvelle, deux stages consécutifs de baliseurs nous ont permis de former une vingtaine de baliseurs pour le département. Je compte sur les associations et leurs dirigeants pour porter la bonne parole sur la nécessité d’avoir des équipes de baliseurs solides pour entretenir nos 4700km de sentiers.

Le Comité Régional délégataire de la formation contactera les associations pour recruter des tuteurs susceptibles d’accueillir des stagiaires du Brevet Fédéral dans leurs clubs. J’espère que quelques clubs répondront présents pour étoffer l’expérience des futurs animateurs. Le Coderando reste à disposition pour répondre aux questions concernant ce tutorat.

Un mot pour finir sur la gouvernance du sport avec la mise en place de l’Agence National du Sport qui va bouleverser nos habitudes vis-à-vis de la tutelle (le ministère de la jeunesse et des sports) et du rapport avec le financeur institutionnel le CNDS puisque ce dernier disparait. Parallèlement une réforme contestée par les intéressés du détachement des CTN et DTN (Conseillé Technique National) directement auprès des fédérations nous interpellent sur nos organisations futures.


Dans ce contexte la recherche de partenaires privés s’impose à nous. Je tiens à préciser très clairement ici que nous agissons et agirons toujours dans l’intérêt des associations et de leurs adhérents. Aussi il n’est pas question pour nous d’endosser une quelconque attitude purement mercantile mais de trouver un équilibre qui nous permet d’envisager l’avenir avec sérénité et de pérenniser emplois et actions au service de la randonnée.


Bien à vous.
Frédéric Montoya, Président du Coderando77